FAQ

Vivre dans mon logement

A qui s’adresser pour une réparation ?

Pour l'entretien des équipements de votre logement, Pôle Habitat a mis en place une prestation multiservices, le Contrat Quiétude. Vous pouvez consulter la liste des équipements pris en charge ainsi que les coordonnées du prestataire dans votre plaquette

Notre accueil Réparations continue d'être à votre disposition pour toute réparation concernant les parties communes. 

Qui paye les réparations ?

Selon le type d’équipement qu’il faut réparer ou remplacer, la réparation peut être soit à votre charge, soit à la charge de Pôle Habitat, soit prévue au titre d’un contrat d’entretien. Pour connaître les détails de cette répartitions, consulter le schéma des réparations locatives

Depuis le 1er juin 2013, pour l'entretien des équipements de votre logement, Pôle Habitat a mis en place une prestation multiservices, le Contrat Quiétude. Ce contrat vous permet de bénéficier d'un service de dépannage 24h /24 et 7 jours/7, pièces et main-d'œuvre incluses, pour seulement 7,50 € par mois. 

Qui paye les travaux d'embellissement ?

Dans nos logements, les revêtements de murs et de sols sont à la charge du locataire. Toutefois, dans certains cas, Pôle Habitat peut vous allouer une subvention ; pour connaître les conditions, contactez le 03.89.22.77.07. 

Que faire en cas de sinistre ?

En cas de dégât des eaux, d’incendie ou de bris de glace, contactez votre assurance. Pour un dégât des eaux, vous devrez remplir un constat et le faire signer à Pôle Habitat avant de l’envoyer à votre assurance. Pour tout renseignement, contactez votre interlocuteur Hubert GULLY au 03 89 22 77 47

Puis-je poser une antenne parabolique sur mon balcon ?

Malheureusement non : le règlement de Pôle Habitat interdit formellement la pose d'antennes paraboliques, que ce soit sur votre balcon, dans les parties communes ou à tout autre emplacement. 

Que faire si j’ai des cafards ou des souris dans mon logement ?

Avertissez le Service Maintenance de Pôle Habitat au 03.89.22.77.27. 

Que faire si j’ai perdu les clés de mon logement ?

Pôle Habitat n’a pas le droit de posséder un double de vos clés. Vous devez donc faire venir un serrurier. Si vous avez perdu les clés de votre entrée d’immeuble, en revanche, vous pouvez en obtenir un double payant auprès du Service Maintenance de Pôle Habitat. 

Que faire si mon logement est trop grand ou trop petit ?

Lorsque votre composition familiale évolue, il faut avertir systématiquement Pôle Habitat. Et si le type de logement ne convient plus, vous pouvez faire une demande de mutation : remplissez un dossier de demande de logement et avertissez par écrit votre chargé(e) de clientèle. 

Existe-t-il des logements adaptés aux personnes à mobilité réduite ?

Pôle Habitat possède dans son parc quelques logements aménagés pour ces personnes. Mais vous pouvez également faire faire des aménagements dans le logement que vous occupez : des aides existent. Renseignez-vous auprès de David Rohn, tél. 03.89.22.77.22 – poste 340. 

Dois-je installer un détecteur de fumée dans mon logement ?

Afin d’éviter des drames, la loi Alur a rendu obligatoire la présence d’un détecteur-avertisseur autonome de fumée (DAAF) dans tous les logements, et ce, avant le 8 mars 2015. Cette loi ayant récemment été modifiée, l’obligation incombe désormais au propriétaire. Aussi, Pôle Habitat a lancé un appel d’offre pour équiper à ses frais l’ensemble des logements de son patrimoine. La pose, réalisée par la société COFELY-INEO n'excède pas un quart d'heure. 

Si vous avez déjà équipé votre logement, sachez qu’un nouveau détecteur sera tout de même installé dans le cadre de l’équipement global de notre patrimoine. Il ne vous restera plus qu’à notifier sa présence à votre assureur. 

Attention au démarchage abusif ! Seule la société COFELY INEO est missionnée par Pôle Habitat, aucune autre entreprise ne peut intervenir chez vous et vous facturer la pose du détecteur. 

Que faire en cas de panne d'ascenseur ou d'un autre équipement (chaudière etc.) ?

Le numéro du prestataire est indiqué sur une étiquette collée à l'appareil. 

Si vous ne trouvez pas ce numéro, appelez Pôle Habitat au 03.89.22.77.07. 

Comment lutter contre les moisissures ?

Si vous habitez un logement ancien qui n’est pas équipé d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée), des moisissures peuvent apparaître de temps à autre, surtout dans les pièces humides. C’est un phénomène naturel, que l’on peut limiter en prenant quelques précautions.Ouvrez régulièrement les fenêtres. En période hivernale, ouvrez-les juste le temps nécessaire afin de ne pas gaspiller trop d’énergie. 

  • Chauffez convenablement les pièces et de façon régulière.
  • Nettoyez régulièrement les bouches de ventilation. Nous vous rappelons qu’il ne faut en aucun cas les obstruer.
  • Si vous constatez des traces d’humidité, essuyez-les immédiatement avant l’apparition de moisissures.
  • En cas d’apparition de moisissures, il convient de stopper immédiatement leur développement avec un produit anticryptogamique, ou en les tamponnant d’eau javellisée.
  • Lorsque les moisissures sont sèches, brossez-les pour les éliminer. Il est possible de repeindre le support si des traces subsistent.